Bon, hier entre deux transports de cartons à mon nouvel appart' et
convoyage de merdes à la déchetterie, j'ai quand même trouvé 1 h en
début d'aprèm' pour un premier petit tour de 998 S sur autre chose
que l'autoroute et les rues de Lyon, accompagné de Francesco qui
continue sa découverte des joies ducatistes :-)

Sur 60 bornes, le temps de sortir de Lyon puis d'y rentrer, il y
avait bien 25 bornes de vraie route avec des virages dedans, mais vu
qu'il avait flotté toute la matinée c'était plutôt gramouillé de chez
glissouillant, du genre qui inspire la plus grande méfiance quand on
a plus de 130 ch et des Pirelli Dragon Evo inconnus.

Malgré ces circonstances peu favorables, une chose est claire : cette
moto est un truc absolument extraordinaire. A quelque régime que tu
soies, à partir de 3500 tours tout de même, tu ouvres, ça gronde et
ça part très très fort, avec l'avant qui a une très forte tendance à
s'alléger, en seconde voire en troisième. Le moteur est très rond,
très plein, il tracte comme aucune des motos que j'ai jamais
essayées, et il prend des tours avec une grande allégresse. Malgré la
position bien sur l'avant, ça finit même par tirer sur les bras :-)

Ca freine bien aussi, non seulement fort mais j'ai trouvé que les
nouveaux Brembo 4 pistons / 4 plaquettes avaient un très bon feeling.
Bon là aussi j'ai pas tenté le diable, c'était pas le jour pour.

Pour le reste, c'est une 916/996/998, ça reste physique à faire
tourner, et il faut d'autant plus se méfier qu'on a tendance à
arriver plus vite dans les virages :-)

Bref, je suis content, cette moto me va bien et je suis pas prêt d'en
avoir vu le bout.

Pour ce qui est de Francesco, je l'ai laissé continuer la balade sans
moi, parce que j'avais des cartons à remplir et emporter, mais il
n'était pas seul : un de ses copains en Suzuki GSX 1400 nous avait
rejoints à Lozanne. Je vous avais bien dit que Francesco évoluait,
non seulement il a des copains en Suzuki mais plus ça va et plus il
trouve la 900 SS très bien et à son goût. Surtout le moteur, qui de
son propre aveu envoie nettement plus que le 1000 de sa Quota,
restera juste à affiner l'accord des suspensions, il trouve encore la
fourche un peu dure :-)

Bref, hier à l'ouest de Lyon il y avait 2 ducatistes heureux, et qui
ont fait un joli concert dans le tunnel de Fourvière ... (*)

--
Pierre

(*) vivement le Vercors et le tunnel du col du Rousset, que je vous
fasse profiter du coup de gaz au rétrogradage d'un testastretta dans
des Termi de 50 :-)

PS : Guiilheng en faisant des cartons je me suis aperçu que j'avais 2
(deux) manuels de 900 SS, dans l'un il y a toutes les factures
d'entretien de mon ex-moto et à mon avis l'autre est celui de ta
JBT :-)