Salut les listes,

Juste un petit post rapide pour vous raconter ma première bûche et les
débuts de ce WE qui s'annoncait déjà pourri.

Samedi, départ à la fraîche avec le 1000 LeMans pour aller sur Nimes.
A 30 km de Nimes, après un rond point passé un peu penché, je sens mon pied
gauche glisser sur le cale pied. Étrange. Sûrement le manchon en plastique
qui se barre. Je m'arrète et là merde, plein d'huile sur tout le coté
gauche de la brèle. Le bouchon de niveau d'huile moteur s'est fait la malle
et dans le rond point un bon demi litre s'est répandu sur mes bottes et
tout l'arrière gauche.
Opération bout de bois coincé dans le trou et arrêt à la concession Guzzi
de Nimes qui me dépanne avec le bouchon d'un dernière LeMans Rosso Corsa
tout Olins qui est très belle. Hop 1/2 litre et c'est reparti.
350 km de bonheur de route, mais 1h perdue pour pas grand chose.
Je retrouve JBT900 sur un trottoir de Nimes se disant tient dans la région
il y a aussi des italiennes au look 70's ;-) et après midi poirreautage
dans une file pour une (1) dédicace de Florence Magnin.

Dimanche, retour du festvial de BD pourri (les Arènes pleine de monde,
obligé de se lever à 7h un dimanche)
Bref ça me fait chier, j'ai poirauté 5 heures pour voir Hislaire nous dire
"désolé, je ne fais que des signatures".
Donc je reste pas l'après midi et décide de rentrer cool par les
itinéraires bis. Que du bonheur. franchement une 1000 carbu ça pousse, au
début venant du V65 j'avais du mal à trouver le bon régime. Mais là je
commençais juste à me sentir bien à l'aise avec la belle et entre
Montelimar et Valence, sur une petite départementale au milieu des bois et
des champs de lavandes, le bruit des cigales se mêlant délicatement au
broaaa des tubes vides servant de pots à la LeMans. Paf. Ou plutôt
ZwipCriii. Virage en devers, chemin sortant des bois avec son lot de
gravier et pas le temps de comprendre quoi que ce soit, la LM par terre, le
bonhomme itou... le tout à environ 30-40 km/h.

Je cours couper le contact et un automobiliste m'aide à la relever.
résultat de la chute :
Bulle avant bien pourrie. Merci Francesco de m'avoir fait mettre des pare
culasse, car bougie tordu mais sauvée, culasse pas touché; cache culbu un
peu rayé. sélecteur de vitesse alu peté (ça c'est chiant) et ça semble être
tout.
J'essaye de redémarre, elle part sur un cylindre. Une pichenette sur
l'antiparasite bien abîmé du coté gauche et ça repart.
Pour le bonhomme, un bon gros mal à la hanche.

Au final, retour sur les 200 km restant en passant les vitesse au talon sur
le bout d'alu restant (ça m'a niqué mes bottes) et passage chez Chris
demain pour voir si rien de plus grave non vu et déclaré sur les 200 km
post-chute.

Bonne journée et gaffe au gravillons,

Virolos et adhérence à tous,

Emeric
Bien content qd même de la non gravité de sa première chute.