Geant ! Oui c'est grandiose de se meler au peloton et faire leurs liaisons
(dangereuses ?). Un peu comme si on se trouvait sur un bateau accompagnant
le depart de grands voiliers.
Bref avec Emeric, on se poste a Mornant pour voir la caravane passer. Je
repere en anciennes une 2e Laverda et un 350 Morini pas vus hier au parc.
Quand arrivent DD avec sa 750S3 et Pierre avec son 750SF, on enquille
derriere a vive. Je les lache a Annonay pour refaire le plein (le 350 Yam 2T
aime les pompes !) et rejoins un groupe de quatre 900Z. On ratrappe le R69S
attele qui nous redoublera dans les derniers km puisque la route est devenu
un immense chantier de terre ou ballast (quel plaisir de voir le side en
travers partout). A l'arret a Lamastre, on se raconte nos petites frayeurs
du parcours mais les concurrents sont super heureux du trace, pas beaucoup
de lignes droites sur ces routes a chevres refaites par la DDE une fois par
siecle (justement en ce moment avec de beaux tapis de 5cm de gravillons
frais pas signales bien sur). Par contre toujours aussi floue
l'organisation, DD avec qui je mangeais me disait ne pas pouvoir connaitre
son classement ! Pas le temps de digerer, verif motos et on file vers la
speciale a 30km de la. Les Lonza y sont car le Dayto / Choda est gare mais
ils ont du monter le long du trace maintenant boucle et on ne se voit pas.
Cette speciale, c'est 5km etroits, bosseles avec des gravillons : bref faut
avoir le gros coeur. Et ils l'ont ! C'est la que je fais 1/2 tour apres
150km avec le Moto Tour a travers le Vivarais. Retour tranquille par Le
Cheylard, Lamastre, Tournon.
La performence sur un rallye comme celui-ci, ca n'est pas tant les vitesses
mais le rytme et la concentration a ne perdre a aucun instant car l'allure
en liaisons est deja rapide voire sportive, les routes sont loin d'etre les
meilleures et ca dure une semaine. Alors si le Moto Tour passe dans votre
region, joignez vous a eux, c'est magique.

Philippe