Je profite d'un passage sur lyon pendant mes ouacances pour passer un petit

un petit coucou à tout le monde.

 

A la suite de ma révision des cols, je suis reparti, avec Isabelle, en

vadrouille jusque vendrei soir en prenant plein de belles routes. Et ben

c'était super : Y a pas les vacances en bécane, c'est génial.

 

Notre périple nous a mené à Toulouse ...mais par le chemin des écoliers.

Lyon - Vercors (gorges de la bourne - combe Laval - Col du rousset : j'adore

:)), Die puis Aspres-sur buech, Sisteron, Digne Catellane (Rhââââ la route

Napoleon ... Isa a bien aimé aussi, tellement qu'elle a fait frotter les

cales-pieds :))), puis Comps sur Artuby, descente sur Draguignan par les

gorges de Chateaudouble (miam miam). Ensuite direction La Londe les Maures

(à cote de Hyères) où on s'est posé quelques jours. Puis nouveau départ vers

aix (En passant par solliès Pont - la roquebrussane - St maximim : si vous

passez par là, c'est à faire !) et ensuite L'isle sur la Sorgue ( via

Cadenet avec des paysages et des routes superbes, à en faire démanger le

poignet droit ...non il y a rien de sale :))).

 

Puis nous sommes redescendus vers montpellier (routes...bof dans le coin) et

ensuite vers Toulouse en passant par Clermont l'Hérault, Bédarieux (et entre

les deux une route que c'est un peu bonheur !), Lamalou les bains, Mazamet

..bref le coin du père guilheng. Et ben c'est magnifique par là-bas : ça

tourne, ça monte, c'est bien revetu (enfin pour ce que j'en ai vu) et...

c'est bô !!. Va falloir que j'y retourne voir de plus près :))

 

Quelques jours à Toulouse où le père Mash nous a rejoint et retour dans

l'après-midi de vendredi. Jusque Rodez la route n'était pas très

intéressante... mais après je dis : PLAISIR ! Même la petite portion

d'autouroute entre Severac le Chateau et la Sortie Mende virolait bien ! (et

comme c'était un poil humide ....mais non QUE la route :))) Et autour de

Mende, c'est toujours le pur bonheur (chef, je peux déménager ? :))). On a

évidemment refait le circuit alias Mende-Langogne mais Il avait décidé

d'arroser le circuit par un gros orage. Tant pis, on en a quand même profité

avant que même le Didier, sa bécane elle prenait tellement d'angle qu'elle a

fini par frotter (et moi ? toujours pas. Pourtant. j'étais dans sa roue

:))).

 

Nous avons ensuite bifurqué par Lamarque et Aubenas, Privat et le col de

l'escrinet où un FJR a été content de trouver à qui parler :)).

 

Au total, plus de 2 semaines de pur plaisir, de bonheur, avec plein de

supers souvenirs et d'envie d'y retourner moins chargé.

 

Mébon, il me reste une semaine. Je vais laisser la Faz au garage et

(re)prendre la FE pour m'en aller parcourir les petites routes de montagne

avant la balade des cols du WE prochain.

 

Bref, this is not the end !

 

Bruno