Salut à tous

 

Il est 13 h vendredi lorsque je quitte mon taf en direction du wd5. La

moto est bien, j'ai eu un souci avec l'axe qui tient le moteur sur le

cadre, juste au dessus du bras oscillant : pété il m'a fallu le

remplacer j'imagine si le gars qui a changé mon kit chaine n'avait pas

attiré mon attention dessus...

 

La moto roule donc super je roule tranquile jusqu'à bourges ou je

retrouve anthony chez lui avec un pote à lui julien, en 996 s.

On boit un café discute un peu avec sa femme qui passe le permis moto et

de la FE qu'il vient de reconditionner : pistons haute compression

keihin fcr 41 termis carbonne peinture des flancs neuve elle est

sublime.... puis on y va. Anthony me previent qu'il doit s'arréter chez

son bouclar ...

Comme je me sens le moins rapide je roule derrière anthony et julien est

derrière moi on roule un bon train et le tony il enroule bien les

virages 120 en bout droit 120 en courbe c'est classe !

 

Arrivé sur un beau plateau je sens que les fauves sont lachés anthony se

met a enquiller sévère et il me faut vraiment attaquer grave pour le

suivre d'autant que quand je suis à 6000 j'entends son moulin à 4500

devant moi à se demander d'ou ça vient...on se régale mais avec tout ça

on a perdu julien, je m'arrete l'attends et repars et le resème quand

j'arrive à manzat la fe est garée devant le bouclar anthony me dit

rentre tu vas voir...une magnifique 750 S carters ronds est dans la

boutique avec une plaque porte numéros à la place du phare elle est

grise et bleu ....Derrière elle au mur sont pendus des guides de chaine

de tronçonneuse et à l'autre bout du bouclar un 250 mono ; dans son

atelier 5 ou 6 900 ss en révision le gars est super content de voir un

groupe de ducatistes et il nous paye un coup au cours duquel il nous

raconte des bonnes blagues une 900 qui lui est arrivée pour une

segmentation avec 2 pistons différents et il a dû acheter 2 jeu de

segments pour la remonter ou des goujons qu'il a du percer un par un

avec des mèches spéciales à 600 balles pièce et une huile spéciale 2

jours de boulot pour changer 8 goujons et il te regarde et il te dit "et

ça tu peux pas le facturer au client "... il a été mécano de piste sur

desmoquattro avant de venir ouvrir un bouclar duc en plein milieu du

cantal...

 

 

A 19 heures on repart la nuit se pointe doucement et le rythme ne

faiblit pas on roule sur des petites routes viroleuses avec un bitume en

bon état excepté quelques gravillons par ci par là et je me régale les

petits enchainements sérrés avec la ss c'est vraiment trop bon je suis

un peu obligé de la forcer pour descendre sur l'angle et le pneu arrière

montre des velléités de décrochage intempestifs mais c'est quand même

trop bon :o) on a pris l'habitude de s'arreter pour attendre julien qui

se bat avec le desmoquattro ayant du mal à passer la puissance au sol ne

trouvant pas ses marques sur le 996 qui d'ailleurs est en rodage, aprés

2 ans de 748...

 

En pas longtemps on a fait manzat espinchal traversée de clermont

comprise sur les derniers kilometres j'ai trois doigts de la main droite

qui gélent mais j'en veux plus que jamais je double julien ai j'ai bien

envie de doubler anthony tellement je suis bien sur ce terrain mais je

me dis que de nuit par +3 degrés il serait plus sage de ne rien en faire

arrivés au gite on finit par trouver jérome au bar qui boit des bierres

depuis 6 heures alors on en boit une avec lui pais xavier arrive avec

élisa on est tous là alors on passe à table aprés avoir payé une mousse

au cuistot qui nous a prévenu qu'il aimait pas servir des trucs cramés

ou froids aprés manger on rejoint le bar un groupe de jeunes occupant le

gite fait une boum puis on décharge le camion de xavier... 'tain le beau

linge qu'il y a la dedans outre la F1 de greg et la senna que j'avais

déja pu admirer on sort ZE 900 ss à couple conique repeinte en gris et

bleu avec un reservoir d'imola c'est pas beau c'est magnifique ...

Ensuite on sort la corsa que l'on porte jusqu'au bar et comme on y est

on l'admire et on boit quelques bierres résultat je me couche bon

dernier à 4 heures du mat et je rêve que j'habite deans un carter en

magnésium et que je regarde tourner des bielles en titane......

 

Lorsque j'arrive dans la chambre jérome dort avec les mains posées sur

la poitrine ... le lendemain je me réveille à 10 heures et je vais

évacuer un peu de ce que j'ai bu comme bierre la veille quand j'éclate

de rire tout seul jérome n'a pas bougé le petit doigt il a toujours les

mains sur la poitrine ....

 

Vers onze heures j'émerge et je me trouve en proie à une horde de

kangourous qui traversent mon crâne juchés sur des marteaupiqueurs à

moteur harley ... ça fait vachement mal ....

A midi on mange et j'ai une gueule de bois comme y'a au moins pfff

vachement longtemps que j'en ai pas eu ...

 

Aprés midi les gens commencent à arriver et avec jérome et julien on

colorie les road books pour les ballades.

Au fur et à mesure que les gens arrivent c'est les présentations ou les

retrouvailles et tout ça se termine autour d''un verre avant d'attaquer

le repas hé on est 100 les gars c'est cool non ??

Le soir je décide de faire preuve de sagesse et de pas recommencer comme

la veille y'en a qui en ont décidé autrement et une bonne partie

finissent par tomber la chemise en dansant sur les tables ... ça se

passe comme ça chez les ducatistes !

 

Mais bon y'a pas moyen faut quand même que je me demerde pour me coucher

le dernier le lendemain je me lève à midi et j'ai pas récupéré je suis

pas en forme j'ai mal au dos bofbof je descends et je croise chris je

lui demande s'il a été rouler il me dit ben non il y en a un qui s'est

scraché ce matin ah bon qui ça anthony oh merde comment il va ???il

vient de partir pour l'hosto je suis allé voir la fe :( bon bin ça m'a

achevé je suis allé manger mon casse croute au soleil avec les autres...

 

Dans l'aprème avec les plus gros rouleurs de la bande, greg, francesco,

charby, xav, paul... et laurent (pardon si j'en oublie) fraichement

arrivé on

a enfourché nos montures et on est parti boire un coup à compain juste

avant je suis allé faire le plein à égliseneuve en pensant que c'est là

qu'anthony allait et que je devais me lever 2 heures plus tot et qu'on

devait y aller ensemble :(

 

Vers 9 heures on a des news il est sorti du bloc et on a l'état de ses

fractures omoplate humérus à droite et le poignet gauche ...

 

Dimanche soir on goute la truffade et même que c 'est vachement bon puis

on se met à causer avec viguié jérome et julien et quand on descend

c'est éteint partout allez je vais encore me coucher parmi les derniers ...

 

Lundi au réveil beaucoup sont déja partis le patron qui a été super

gentil tout le week end nous regarde monter les bagages sur les bécannes

et les super motos sur la remorque et nous propose un café finalement on

mange ensemble les quelques derniers xavier guilhen bruno et isa qui

rentrent sur lyon, greg rapatrié en voiture, jérome et ma pomme un

chouille préssé de décoller pour pas arriver à paris à minuit.

 

 

Arrivés à l'hosto le tony est un peu morose il est groggy par la

morphine on peut pas lui serrer la pinces elles sont trop douloureuses

il fait comme il peut pour pas montrer qu'il a mal il va en avoir pour

un moment rien que pour vivre normalement vu que ses 2 bras sont

provisoirement inutilisables.

 

Il est conscient que sa meule est broyée mais il veut pas entendre

parler qu'elle aille à la casse il veut l'envoyer chez christian son

bouclar à manzat, ça se comprend, on lui a dit que le moulin était nickel.

 

Question assurances il était en tous risques et la bécanne est de 99

donc il récupèrera des sous c'est déja ça mais il sait que c'est pas

demain qu'il va remettre le nez sur des compteurs ...

 

Aprés quelques encouragements à lui et à sa femme on est partis ....

 

la soeur de jérome est infirmière dans le service ou il est et cathy sa

copine est dans le service d'a coté il sera bien traité c'est déja ça.

 

Je suis rentré sans encombres par l'autocroute jusqu'à orléans puis elle

bouchonnait alors j'ai pris la n20 et c'était nickel.

 

Pour ceux qui comme titeuf ou vince veulent lui envoyer un petit mot

voila son

adresse perso :

 

Anthony LAUDAT

4 rue de l'église

18290 Mareuil sur Arnon

 

Voila c'était une sacrée teuf même si loris n'a pas succombé à l'aquavit

ou FF à la 3 monts c'était génial bravo à xav jérome et anthony pour

l'organisation le gite était super les road books surement aussi mais de

toute façon je savais que je ne pourrais pas rouler beaucoup à cause de

mon dos, la météo était tip top, le spectacle grandiose (même les mémés

du village sont venues admirer) l'ambiance était géniale dommage pour

ceusses qui ont cassé en

venant ou en repartant et dommage pour anthony mais aprés tout c'est que

des os cassés ça va se réparrer ....

 

encore bravo et merci

 

:g

 

ps féloches à fred, marie laure, laurent et ??? pour les bonnes

nouvelles :)

 

ps2 c'est con y manquait quelqu'un :)

 

ps3 anthony sort vendredi de l'hopital