Il y a des moments qu'il ne faut absolument pas rater comme

les 20 ans du DCF ou les 5 ans de la liste Ducatifr ;)

 

le matin du depart je verifie la quantité d'huile (il n'est jamais trop

tard)

et évidemment le niveau est au mini du mini et le bidon d'huile est vide !

heureusement le petit bouclard (suzuki) du village est ouvert et me depanne

de 500 ml :)

 

le week end commence bien.

 

Je voyage comme vous l'a dit hugues avec lui et sa fiancée,

Mon ampoule de stop ne fonctionne plus et mon retro gauche n'arrete pas de

se deregler avec le vent et les vibrations.. j'ai de magnifique coudes que

je pourrait admirer pendant tout le we.

 

Le trajet se passe bien (460 km - 9h).

Arret a cahors pour manger une crepe aux foies de volailes, creme fraiche et

pomme de terre et une crepe au miel.

Arret sous la pluie a Mauriac pour acheter une ampoule de stop.

 

1ere vérité avérée : les mikuni avec KN et boite a air ouverte font

ratatouiller

la moto sur la route qui mene de Condat a Espinchal, l'altitude, l'humidité

et le froid augmentant jusqu'a ce que l'on arrive devant l'entrée du gite et

que la moto cale. "J'AI DES MIKUNIIIII" furent mes premiers cris a

l'encontre des ducatistes amusés :)))

 

Séance salutation, ah c'est quelque chose que de retrouver ceux dont j'ai pu

faire la connaissance au WDC2001, et puis tout ces gens zinconnus qui

deviendrons connus au fur et a mesure de la soirée. Tout le monde différent,

mais presque tout le monde aimant la Ducati (les rares jap devait se

planquer, mais elles ont eu droit a leur petit oeuf aussi on verra ca plus

tard)

 

La soirée.. :)

Il y a des moments qu'il ne faut absolument pas rater comme

les 20 ans du DCF ou surtout la soirée des 5 ans de la liste Ducatifr ;)

haaaa les couches tot vous avez loupé un moment dont on se souviendra

longtemps.

et oui.. vous avez loupé STEPHANO KISS !!!! il etait la, l'ambiance

grace a lui est vite devenue chaude.. tres chaude, l'alcool, le cuir, la

peau luisante de sueur, les tatouages, des hommes des vrais.

heureusement bronx reporter est resté lucide et quelques clichés sont

disponibles :)

 

Quelques heures auparavant, le debut de soirée avait deux aspects,

discuter autour d'une 888 corsa magnifique en deshabillé, d'ailleurs

certains essayait de brancher une batterie pour la demarrer alors qu'un

ducatiste

alerte, n'arretait pas de leur dire "mais il n'y a pas de demarreur sur la

moto, comment vous allez la demarrer ?", "mais il n'y a pas de demarreur sur

la moto, comment vous allez la demarrer ?" et ce 30 min durant :)))))

et puis il fallait aussi echapper a Guzzilla (notre cher guzziste) qui

trainait dans le bar, son bocal de sucre vert a la main droite et une

cuillere a la main gauche et qui cherchait des proies.

 

2eme vérité averée : le sucre vert c'est pas si terrible si tu ne prend pas

le jus qui va avec ;)

3eme vérité averée : lorsque tu montes sur une chaise pour etre au dessus de

la ligne de vision normal de guzilla alors il t'obéira et ne te donnera pas

le jus du sucre vert a la cuillere.

 

3h du mat, sommeil, au dodo.

le parc est remplie de ducati endormies, elles supportent le froid sans

rechigner parcequ'elles savent que le lendemain des routes on été

spécialement déssinées pour elles.

Jérome888 a disparu, il devait dormir dans la meme piaule que guihlen et

moi.

Je m'inquiete un petit peu, j'espere qu'il ne s'est pas endormi dehors il se

transformerait en petit glaçon (j'ai apris par la suite qu'il etait bien au

chaud, le cochon).

Au matin, je suis obligé de sortir de la chambre a 7h30.. ya comme une

odeur, aigre et vomitive qui sort des chiottes :)

hébin guihlen tu n'a pas bu cool ? tu as vu raoul ? :))

 

Au levé, les cloches sont passées !!!!

on a vu paques !! il y avait un petit oeuf au chocolat de posé sur chaque

reservoir :))

 

Au repas du matin, la discution part sur Marseille, on parle supporter de

l'olympique. "Je suis de bordeaux !!!" (huile tout ca) et je pose la

question piege : mais tu est supporter de Tapie aussi ?, BOUM Jocelyn (c

ca?) tombe dans le piege

on rigole bien ;) et on continue par parler social-urbanisme et media.

 

Les Ducati se reveillent, les moteurs grondent et chauffent.

Certains sont pressé de partir se promener.

A 11h c'est mon tour, j'attend devant le gite casqué et moteur tournant au

ralenti

que le groupe se forme. C'est a ce moment qu'Anthony s'essai au trial

(sauter un mur d'1m70) avec sa FE, forcement ca passe pas : /

C'est un moment assez dur, mais je reste a coté de lui pour lui parler

jusqu'a ce que le medecin et les pompiers arrivent.

Forcement l'ambiance en prend un coup. Mais pas trop longtemps (escuse nous

anthony, mais on a été obligé de déconer un peu pour depasser ce moment

intense) ;)

 

Il faut que je roule pour reprendre confiance (j'ai bloqué l'ar en arrivant

sur les lieux de l'accident, j'ai cru que j'allais m'y mettre aussi alors

que j'arrivais doucement, c'est vraiment pas passé loin), donc on pars avec

le groupe des vieux (?) des expérimentés je dirais plutot :)

Bin, depart 10 km arret essence, pompe fermé, on roule 10 km arret dans un

village on cherche la pompe, on roule 1km arret jerome888 fait le plein, on

roule 15 km arret a une pompe a essence pour tout le monde ;)))))

heureusement apres on a roulé et j'ai pris une leçon essentielle. Au debut

de l'apres midi, j'etais fébrile, a la fin on prenaient des virages avec des

angles de folies !! :)

je voyait Georges devant moi a 10m et je me disait la vache il penche grave.

mais mais... je suis en train de le suivre moi !!!!!!

grand moment, superbe balade, merci aux participants.

 

4eme vérité avéré : une ducati c'est un rail, ca prend de l'angle comme j'ai

jamais vu, tout ca dans une sonorité vagnérienne.

 

retour au bercail.

apres l'apero et le manger, je branche le camescope sur la tv et je doit

repasser au moins 10 fois les 10 secondes ou l'on voit le groupe passer un

virage a fond :))

(je ferais des divx des meilleurs moments)

la soirée se passe dans une ambiance feutré et calme.

 

Jérome888, en entrant dans la chambre nous reveilles ghuilen et moi.

et on est parti dans un délire a 4h du matin, du nimportkwa evidement.

 

lundi matin, au revoir a tout le monde.

le retour c'est bien passé. (un vfr oubliée et l'exter a un 750FZX qui

arsouillait a plus de 180 en ligne droite). D'ailleur apres cet arsouille,

je me suis rendu compte que de l'huile suintait (ca faisait des bulles) a

travers les fibres de carbone de l'echapemment droit !!

Arrivé chez hugues je demonte le retro et ressere la vis interne... le retro

ne bouge plus ;)

 

gros et bon we, merci aux organisateurs et a tous les participants :)

 

bronx - photos -> http://jrbronx.free.fr/ducati/wd5/