Avec un "p" comme pluie...

Le matin grand beau,
partie très roulante de Vizille à Rochetaillée,
ensuite montée au barrage du Verney par la face sud, genre deux épingles à
cheveux sur le barrage lui-même...
Puis petite route jusqu'au Rivier d'Allememont avec les trois épingles à
cheveux en en redescendant dans un décor magnifique,
remontée au barrage de Grand Maison en croisant une magnifique 750 Commando
verte.
Montée au Glandon, arrivé en haut "C'est joli les virages en dessous, ça
serait dommage de ne pas en profiter, non ?" et si, descente et remontée du
Glandon côté Léchet,
Petite pause au col de la croix de fer pour admirer le paysage et une
superbe BSA verte monocylindre. Parallélogramme à l'avant, selle sur
ressort, vitesses à droite, freins à tambour avant... Heureusement que ça
doit avoir du frein moteur pour redescendre...
Redescente sur St Sorlin d'Arves, avec une vue exceptionnelle.
STOP il est 2 heures et c'est la misère pour trouver un endroit où manger...
une salade au beaufort et au lard.
Redescente sur St Jean de Maurienne, remontée jusqu'à St Michel par la
nationale en cherchant désepérément du SP95 (En panne à la première station,
le deux suivantes n'avaient pas cette référence au catalogue..., la
quatrième sera la bonne).

Remontée au Col du Télégraphe, par une route pleine de virages dans laquelle
le 600M fait merveille.
Redescente sur Valloire, mais je viens de recevoir une goutte et c'est tout
gris.... après de longues tergiversations, discussions avec deux motards qui
descendaient, ma décision est prise : "Je ne rentrerais pas par l'autocroute
!"
Montée au Galibier jusqu'au col (le tunnel devrait être obligatoire pour les
camping cars !) le décor est fabuleux, tout ce que tu attends d'un grand col
des Alpes, y compris l'hélico en dessous de toi qui fait des rotations avec
un refuge.

Du Galibier, redescente au Lautaret. Visiblement il fait beau après La
Grave, par contre il doit pleuvoir entre temps. Confirmation par un motard
en VTR qui est descendu du ch'nord, par Oleron et l'Auvergne avec un Scénic
, le porte-vélos avec 2 VTT et la remorque avec le VTR. Les liaisons à
l'abri dans le Scénic, les parties intéressantes à moto...

Redescente du Lautaret à La Grave sous une légère bruine qui ne mouille ni
la route ni le motard. Juste la selle quand tu t'arrêtes dans un virage pour
satisfaire un besoin naturel... La route est un peu abimée, mais les virages
sont larges et rapides.

Arivée à La Grave, je pensais en avoir fini avec l'eau qui topmbe du ciel,
La Meige est visible, les glacier bleus et gris sous les nuages. En fait je
vais me faire tremper en 5 km de vrai pluie entre La Grave et le Barrage du
Chambon dans la combe de Maleval. Il suffit de passer le paneau "Isère" pour
qu'en 50m la pluie disparaisse et la route redevienne sèche.

Après le passage du barrage, retour de la chaleur, finalement la bruine
était pas mal... Descente de la rampe de Commères, vue sur les gorges en
bas, 2 cars à doubler...

Passage de Bourg d'Oisans plein de monde, puis redescente sur Vizille. Mais
il y a des voitures partout, ett il fait super chaud ! J'étais mieux la-haut
!

Voilou, 280 km de bonheur.

Si des gens ont des disponibilités en semaine pour aller rouler par ici ou
depuis Lyon, qu'ils me fassent signe.

yannis.