En novembre dernier, j'avais essayé Chez Dixon une V11 en dépot vente, de
2001 je crois, une normale, sans carénage.
6 ou 7000 euros, je crois.
J'avais pas encore pris le temps de faire le CR; le voilà.

Pour mémoire, mon "passé" motocyclettiste :
motobécane enduro
honda SLR
BM R100RT
BM R100S
Pis quelques tours de Carole en KTM et en RSV, quelques bornes en zephyr 1100
et un peu plus en R1100R.

Je sépare la RT et la S, car la position de conduite était différente. La
position de la RT était exactement identique à celle du trail, dos bien
droit on pose les mains sur le volant ;-), alors qu'avec le guidon "S", on
est un peu penché en avant.

La moto est jolie. verdâtre type chiotte lendemain de soirée, couleur
classique pour une V11S (Ca c'est en rétorsion contre Pat l'enclume qui en
quercy parlait de la couleur "bidet mal lavé" des R90S orange daytona).
La béquille a été modifiée pour éviter le retour automatique; c'est bien. Ya
des petits rétros ridicules de kéké, et un pot assourdissant; c'est mal. Un
pare-cylindre, j'aime beaucoup; bémol, il a servi, et la patte de phare est
marquée, elle aussi.

Première différence en montant dessus : le guidon. Le guidon BM est plus
haut et assez serré, et ça m'a fait très bizarre quand je l'ai repris après
l'essai. Sur la Guzz, on est plus penché en avant, et repose-pieds plus en
arrière. pas mal, cette position.
Même couple de renversement au point mort que le flat.

En quelques centaines de métres (et caler 2 fois, moteur froid), on prend
ses repères.
"On a l'impression de l'avoir toujours conduit" comme dit moto journal de
honda. La boite ? sans problème, faut dire que j'ai de l'entrainement.

Avenue de saxe, pont, et hop dans le tunnel de Croix-Rousse. Essayons un
chouia d'accélérer => boum 160. ouah, ça pousse.
ah c'est une bonne moto, sûr. Ca vibre un peu, je dirai qu'à bas régimes ça
vibre un peu plus que la BM
Sans doute à cause de la position, on a moins le vent dans la gueule que sur
la BM et son sote-vent.
Je fais une paumation de merde dans Vaise, comme d'hab, et vroum j'enquille
la montée vers les monts d'or.
olah, faut faire gaffe, en dessous de 2500 mini le moteur n'aime PAS DU
TOUT. Enfin, je suis dans les petites routes viroleuse, tout seul (on est
mercredi...).
Le pot fait trop de bruit, même si c'est pas moche. La route est un peu
mouillée, et j'ai un peu de mal pour tourner propre avec les bracelets. Le
retour par l'autoroute se passe bien.

Ah, c'est une bonne moto.
Ca freine, ça tient la route, ça tient nickel en virage, t'as un frein moteur
monstrueux. Tu coupes les gaz et pof t'es à l'arrêt.

Mais bof bof.
Plus de vibrations que la BM, un moteur un peu plus vivant, une partie cycle
moderne et efficace, c'est plus sympa, mais pas l'extase d'une révélation.
J'en attendais tellement, aussi. A lire les posts de gens comme Lud, Gégé et
Ol, pourtant pas novices en motos, genre : "En fait une Guzz, c'est comme le
cul, ça s'essplique pas, y peuvent pas comprendre, les tièdes."
Là, c'était pas hystériquement différent.

Comme la béhème, mais tout en mieux. Bon, si je plante la béhème
irrécupérable, et que je veux pas me faire chier 2 ans à fiabiliser une
vieille brêle, c'est ça que j'achète pour remplacer, sûr, dans la production
actuelle ya pas grand chose d'autre qui me fasse kiffer. Une sportser,
peut-être ?

Depuis, j'ai mis des Dells sur la béhème, et j'ai trouvé des sensations
similaires, voire supérieures, pour moins cher.



--
Frapi